×

Annonce

There is no category chosen or category doesn't contain any items

Histoire

Après avoir construit sa première voiture, l’ingénieur Henry Royce s’associe à l’aristocrate Charles Rolls, concessionnaire à Londres. Ils don-nent ainsi naissance à la marque Rolls Royce et à sa première produc-tion : la Silver Ghost, équipée d’un six cylindres et atteignant les 85 km/h. Faisant parcourir 15 000 milles sans une panne à leur modèle, ils se font rapidement une place dans l’automobile de luxe aux côtés de Bugat-ti. La reproduction de la Victoire de Samoth-race sur la calandre était présente dès les pre-miers modèles.

Bruce Lee

L'acteur Bruce Lee est né le 27 novembre 1940 dans le quartier de Chinatown à San Francisco. Il grandit à Hong-Kong où il apprend l'art martial chinois. De retour aux États-Unis, il enseigne le kung-fu et développe le jeet kune do. Sa carrière au cinéma prend forme dans les années 1970 avec la Fureur de vaincre et la Fureur du dragon. Sa mort tragique le propulse légende d'Hollywood où il ouvre la voie à Jackie Chan et Jet Li.

Les Beatles

San Francisco, le Candlestick Park déborde. Les Beatles donnent leur dernière prestation publique. Les « quatre garçons dans le vent » sont alors harcelés continuellement et n'ont plus de vie privée. Quant à leurs prestations live, les hurlements du public les rendent à peine audibles. Ils abandonnent la scène mais ils se retrouvent toutefois dans les studios pour enregistrer des albums plus avant-gardistes. Les discordes persistent et les Beatles se sépareront en 1970.

Tiré Du Site www.internaute.com

William McKinley

Le républicain William McKinley devient le vingt-cinquième président des Etats-Unis, le 3 novembre 1896. Soutenu par les groupes industriels, il augmente les droits de douanes pour protéger l'économie américaine. Son mandat est marqué par la guerre contre l'Empire espagnol, symbolisée par l'indépendance de Cuba. Les Etats-Unis s'emparent des colonies espagnoles de Guam, de Porto-Rico et des Philippines. Il lance son pays à la conquête du marché asiatique mais est assassiné par un anarchiste, le 6 septembre 1901.

Élu pour la première fois en avril 1968 et revenu au pouvoir en 1980, le libéral Pierre Elliott Trudeau fait rapatrier la Constitution canadienne au sein du pays, malgré le rejet québécois. Connue sous le nom d’Acte de l’Amérique du Nord, elle fut instaurée en 1867 et demeurait jusqu’alors sous le contrôle du Royaume-Uni. Le Parlement britannique ne s’y oppose pas et la Reine Élizabeth II sanctionne la loi nécessaire à Ottawa. Trudeau ajoutera à cette Constitution quelques modifications, dont une charte des droits et libertés. Il fait ainsi du Canada, une bonne fois pour toute, un État officiellement et totalement souverain