×

Annonce

There is no category chosen or category doesn't contain any items

L’être humain est certainement dans la chaine animale, celui qui a la plus grande capacité de conceptualisation; c'est-à-dire d’imaginer et de créer des objets lui facilitant l’existence ou encore lui permettant de structurer socialement sa vie en collectivité. En voici quelques exemples :

Charles Antheaume invente les bretelles « élastiques »

En France, on retrouve la trace des bretelles dans l’habillement dans les années 1550 à l’époque du roi Henri II. Leur usage est peu fréquent parmi les membres de la noblesse, alors qu’il est plus courant parmi les gens du peuple. Elles deviennent nettement plus populaires lors de la révolution française de 1789, pour connaitre finalement un grand succès dans les années 1870. À l’époque, les bretelles sont fabriquées manuellement pièce par pièce soit en toile rigide pour le travail ou en cuir pour leur donner un aspect plus raffiné et élégant. Charles Antheaume, de la ville de Rouen, est lui-même un artisan fabriquant des bretelles. C’est dans les années 1826 que lui vient l’idée d’utiliser un tissu élastique pour leur fabrication. Pour concrétiser son projet, il doit d’abord inventer un nouveau métier à tisser pour fabriquer ce nouveau type de tissu et produire des bretelles élastiques plus pratiques et agréables à porter. À l’époque, ce fut une véritable révolution vestimentaire et son principe de fabrication est toujours utilisé.

Alexandre Massé invente le bouton « à quatre trous »

Le fait de vouloir assembler momentanément des objets est vieux comme le monde et tout particulièrement au niveau de l’habillement. Il faut bien le dire le principe technique du bouton, s’est créé progressivement. Alexandre Massé de Quimper en France ne l’a donc pas inventé et avant de lancer son invention en 1872. Il exploitait lui-même depuis 1854, une entreprise de fabrication de boutons « à deux trous » ! À l’époque, aussi paradoxale que cela puisse paraître, il n’y avait que des boutons à deux trous et leur efficacité était loin d’être satisfaisante. Le produit eu un tel succès en France et dans le monde qu’Alexandre Massé fit fortune et se retira des affaires en 1888. Pour la petite histoire, cet homme qui était un humaniste reconnu, utilisa sa fortune pour aider les orphelins à qui il légua tous ses biens à sa mort.

Louis Réard et la création du « Bikini »,

La présentation en juillet 1946 au sortir de la seconde guerre mondiale, du Bikin par ce couturier hors norme, provoqua un tel scandale que peu de mannequins acceptèrent de le présenter, la majorité ne voulant pas être associées à des femmes de mauvaises mœurs.

On peut facilement les comprendre quand on sait qu'avant la première guerre mondiale de 1914-18, le costume de bain des femmes était un véritable habit qui ne comportait pas moins de six pièces et que sur les plages, les femmes et les hommes ne se baignaient pas ensemble ! On est loin de tout cela en 2017 quand on voit sur les plages, des femmes en « string » et sans soutien-gorge dans certains pays. Paradoxalement, cette libéralisation vestimentaire que l'on constate du côté des femmes, n'a pas été identique du côté des hommes. On constate même qu’en Amérique du Nord, ils se voient critiqués et ridiculisés dès qu'ils portent sur les plages un « speedo » un peu moulant au lieu d'un short très large qui descend jusqu'aux genoux... et pourtant, ce type de maillot est largement porté en Europe et en Amérique du Sud ainsi que par tous les nageurs de compétition.

Le Docteur Merry Pelabost invente le « système de la douche »

Prendre une douche, voilà un geste simple et quotidien et on a du mal à imaginer que cette installation si pratique n’ait pas toujours existée, mais c’est pourtant le cas. C'est seulement en 1872, que le Médecin Chef de la prison de Bonne-Nouvelle de la ville de Rouen, eu l'idée d'installer un système de jets individuels dans une salle commune pour que les détenus puissent se laver rapidement et bénéficier d'une meilleure hygiène corporelle.

SOURCE : Vous pouvez aussi consulter sur internet les sites suivants qui ont permis de documenter le sujet traité dans cet article : www.livre.inventeur.info - www.erika.inventeur.infowww.wikipedia.org