×

Annonce

There is no category chosen or category doesn't contain any items

Pierre Pepin est bien plus qu’un artiste dans l’âme… Il est un professeur d’art transdisciplinaire international d’une immense générosité. Après avoir côtoyé les grands du monde de l’art visuel, obtenu un doctorat et enseigné bien loin de sa patrie, l’Art Institute de Fort Lauderdale a le bonheur de le retrouver parmi les siens. Mais cette fois-ci, en tant qu’exposant!

Le Soleil de la Floride a eu l’occasion de rencontrer Pierre Pepin, Québécois, pure laine, pure passion…

Cubisme photographique, art contemporain

Crédit photo: Denise Dumont

À notre arrivée à l’Art Institute, Monsieur Pepin nous conduit dans le sympathique studio qui lui est réservé. Là, ses œuvres tapissent les murs, et puisque le professeur bouillonne toujours en lui, une table équipée d’un écran plat lumineux et de divers filtres sont installés pour qu’il explique aux visiteurs, le procédé employé pour créer sa collection.

« Exposer de cette façon est un rêve auquel j’aspire depuis bien des années, et pour en arriver à produire cette collection, il a fallu que j’aille bien plus loin que mon enseignement! » raconte-t-il. « Depuis le mois d’aout dernier, je prépare cette collection qui consiste à photographier la lumière. »

Un tour vers la table à écran, et le professeur démontre comment il obtient le moment magique. Il dépolarise à l’aide d’un filtre, une lumière polarisée, et y ajoute une pellicule transparente d’hydrate de cellulose (cellophane). S’en suit une explosion de formes et de couleurs qu’il capte en trois dimensions et reproduit en 20 copies seulement, sur métal, acrylique ou boite lumineuse.

Pierre Pepin | © Denise Dumont

La mode répond bien à ses créations et les moments lumineux sont reproduits sur de magnifiques foulards de soie, leggings pour yoga etc.

« À la prochaine exposition, j’envisage bien créer une immense colonne ou un mur, totalement illuminé » raconte l’artiste. Et c’est vrai que l’effet serait…polarisant!

Ses œuvres « The Walking Man » et « After Bath » ont été retenues par le Wynwood Juried Show en septembre dernier. Pierre Pepin espère maintenant participer à l’ultime galerie internationale; Art Basel.

De Québec à la Jordanie

Pierre Pepin | © Denise Dumont

Son curriculum est trop étoffé pour en citer les détails. Mais en gros, Pierre Pepin obtient une maitrise, enseigne l’art du graphisme au collège de Ste-Foy. Par la suite, il obtient un Doctorat à l’UQAM alors qu’il enseignait à la fois, le graphisme, l’animation, les multimédias ici, à l’Art Institute de Fort Lauderdale.

En 2009, il est choisi par le NYIT (New York Institute of Technology) pour enseigner le graphisme, la vidéo, l’animation et la préparation de films conceptuels pour leur campus de Jordanie!

Crédit photo: Denise Dumont

« Ceci était une expérience incroyable, je pense encore à la nourriture méditerranéenne qui ne peut être reproduite ailleurs! »

Pierre Pepin enseigne présentement à temps partiel au FAT, le Flagler Art and Technologie Village de Fort Lauderdale. Généreux et cordial, ce Québécois pure laine partage sa passion en offrant gratuitement des ateliers pour tous, à l’Art Institute.

Crédit photo: Denise Dumont

N’hésitez pas à le contacter directement pour une visite ou pour les ateliers : 954-253-9534. L’exposition se termine le 2 décembre.
http://formation.drpierrepepin.com et drpierrepepin.com

Save