×

Annonce

There is no category chosen or category doesn't contain any items

Chronique Légal

Les Snowbirds canadiens qui possèdent des propriétés en Floride devraient savoir comment obtenir des renseignements sur leurs propriétés et sur les lois qui les protègent contre les entrepreneurs non licenciés ou sans assu-rance.

Que ce soit pour une construction ou simplement une rénovation sur votre propriété en Floride, il y a bien des chances de rencontrer des problèmes majeurs si vous n'avez pas de contrat signé avec la personne qui effectue le travail.  

Il y a beaucoup de plaintes déposées par des propriétaires de copropriétés, de coopératives ou de maisons mobiles, concernant les décisions prises par leur Conseil d'administration, qui ont une incidence sur leur plaisir à passer les mois d'hiver en Floride. Dans certains cas, les problèmes sont générés parce que le Conseil d'administration de l'association ne connait pas les lois de la Floride qui régissent ces associations. Dans d'autres cas, il se peut que le Conseil d'administration, ou un membre du conseil, favorise un propriétaire d'unité au profit d’un autre propriétaire et abuse de son autorité.

Lorsqu'une dispute survient entre un propriétaire d'une unité en copropriété et son association, il existe certaines lois dans l’état de la Floride qui protègent le propriétaire contre toute action abusive ou illicite, engendrée par l’association.

Un Canadien possédant un véhicule dument immatriculé au Canada, mais qui le laisse en Floride, n'a pas à l’enregistrer dans l’État. Les lois de l'article 320.37 du Florida Statutes (Enregistrement ne s’appliquant pas aux non-résidents) se lisent comme suit :