×

Annonce

There is no category chosen or category doesn't contain any items
Mise à jour le samedi, 9 septembre 13h30
Impact moins sévère? 
Regard sur la côte Est, par Sandra Belzile

Les résidents de la côte Est du Sud de la Floride sont plutôt calmes et confiants depuis la bifurcation de l’ouragan vers l’ouest, tout en ressentant de l’amertume envers Key West et la côte Ouest.

Sortie du cône d’Irma, la côte Est subira pour sa part de forts vents variant entre 45 et 94 milles à l’heure. Selon le National Weather Service, il s’agit d’une tempête tropicale extrême qui pourrait causer des dommages importants et des inondations. Le risque de tornades est aussi présent. C’est pourquoi il est recommandé aux résidents d'user de prudence comme s’il s’agissait d’un ouragan de catégorie 1 ou 2. Un couvre-feu pour le comté de Palm Beach est en vigueur à 15h aujourd’hui, et à 16h dans Broward. Miami-Dade n’a pas encore été décrété d'heure spécifique. En attendant, dans la désertique côte Est, les gens terminent de poser les barricades et s’apprêtent à attendre que la tempête passe.

 

Regard sur la côte Ouest, par Denise Dumont

La côte ouest est maintenant dans le champ de tir d'Irma et les évacuations ont débuté. Avec Mon conjoint, avons décidé ce matin de revenir au bercail, à Hollywood suite à un vol annulé à Partir de Tampa Bay, et l'avis que l'hôtel allait évacuer ses clients.

Nous sommes présentement sur l'autoroute 75 en direction sud. La circulation est fluide, mais dense. En direction nord, la circulation est aussi fluide et plutôt calme. Une procession d'ambulances à la hauteur de Port Charlotte procédait à l'évacuation des patients de l'hôpital environnant. ...Oú ???

En direction Sud, nous avons dépassé un cortège de camions de l'armée remplis de soldats qui seront prêts à amorcer le déblayage des débris après la tempête. 

Plusieurs, qui comme nous, avaient pris la route vers l'ouest, reviennent chez eux, considérant le changement de direction d'Irma.

À notre passage vis à vis la ville de Naples, des lames de pluie et des rafales de vents brusques ont ralenti notre vitesse de croisière pour quelques minutes. Espérons être de retour à Hollywood avant le couvre-feu! 

Le tonnerre commence à gronder...

 

 

 

----

 

 
 
 
 
Mise à jour le vendredi 8 septembre, 12h.
 

Regard sur la côte Sud-Est

 

Cet avant-midi, sur la côte Sud-Est de la Floride, il y a une alternance de soleil et de nuages avec des vents variant entre 10 et 16 milles à l’heure.
 
La température ressentie joue autour des 106 F, ce qui n’empêche pas les résidents qui ont choisi de rester de finaliser maintenant l’installation des barricades et de s’adonner aux derniers préparatifs avant la catastrophe en attente. Les routes du Sud-Est sont dégagées, plusieurs magasins ont fermé leurs portes depuis hier alors que d’autres continuent d’approvisionner les résidents malgré de maintes tablettes à sec. Les files d’attente dans les stations d’essence ont de beaucoup diminuées et l’essence est encore disponible même si de nombreuses pompes sont vidées. L’atmosphère entre les gens est bonne et des liens se tissent entre voisins avec des échanges de regards compréhensifs et de brèves discussions à propos de craintes et de mesures de sécurité à adopter. L’attente du moment fatidique est longue alors que son appréhension inquiète. Enfin, tous espèrent pour le mieux pendant et après la tempête.
 
 CODE ROUGE : HOLLYWOOD
Le maire d'Hollywood, Josh Lévy, a déclaré la ville sous état d'urgence ce matin. Les coups de vent initiaux de l'ouragan Irma sont à moins de 36 heures. Ceux-ci devraient atteindre 70 mph et s'accentuer au cours des heures qui suivront.
 
 
 
Sur la côte ouest:
 
L'autoroute 75 qui mène à Tampa Bay est très fluide et pratiquement déserte aux environs de la ville. Bien que les postes d'essence soient occupés, rien ne se compare avec la furie qui existaient plutôt dans la région du Sud-est.
 
Les gens sont plutôt détendus et l'urgence conte la menace d'Irma n'est pas encore ressentie. Les Starbucks sont fermés et c'est tout. Les Home Depot sont peu achalandés et seul le pain et l'eau sont rares dans les marchés d'alimentation.  
 
Malgré un soleil épatant et 90 degrés F, les vols de samedi et dimanche ont été annulés à l'aéroport international de Tampa, les vents attendus rendent difficile les atterrissages. 
 
Il est trop tôt pour savoir si Irma aura le culot de se diriger vers l'ouest après avoir frappé le sud-est.

 

 

----

 

 

 

Mise à jour : Le jeudi 7 septembre 2017, 16h.

IRMA : Le décompte…

 

C’est parti, le compte à rebours est officiellement déclenché depuis 15 :30 cet après-midi car le National Hurricane Center (NHC)  émis le premier avis qui officialise l’heure de visite de la folle tempête. 

D’ici 48 heures, l’ouragan Irma, de catégorie 4, commencera à souffler sur la Floride. Les premiers coups de vent ressentis seront de force d’une tempête tropicale, puis s’accentueront au fur et à mesure que le monstre avance pour finalement déposer son œil sur notre région dimanche matin.

Le comté de Miami-Dade vient d’ordonner l’évacuation de la zone B et C. Cela représente environ 400 000 personnes d’Homestead, Cutler Ridge, Kendall, Coral Gables et les environs.  L’évacuation obligatoire de la zone A (section est of Federal Highway) étant en vigueur depuis hier.

Le comté de Broward retient son souffle un peu plus longtemps avant d’émettre une évacuation des zones B et C. La prochaine mise à jour de l’HNC décidera probablement du sort des gens qui habitent à ces adresses.

 

 (carte d’évacuation : http://www.miamidade.gov/fire/library/OEM/evacuation-zone-map-2013.pdf)

 

 

------

 

Mise à jour : 11h00, le jeudi 7 septembre 2017

On a peur!

 

À moins d’un miracle, Irma mettra les deux pieds sur le sol Floridien dimanche matin. Cette réalité d’une catastrophe éminente ébranle les résidents du Sud de l’État. Ils en sont à leurs derniers préparatifs. La cloche est sonnée pour l’évacuation obligatoire de diverses zones et l’angoisse s’installe… c’est pénible.

 

Ici, dans la région de Fort Lauderdale, on ne sait plus quoi faire pour améliorer notre sort et amoindrir l’impact que nous subirons. On envie ceux qui sont à bord des vols en partance de Fort Lauderdale International. Peu importe la destination, les avions sont pleins. La circulation sur les autoroutes en direction nord est lourde. Et ceux qui ne peuvent partir, c’est au cœur qu’ils ressentent une lourdeur, gracieuseté d’Irma.

 

PRÉVISION MÉTÉO FORT LAUDERDALE:

 

Aujourd’hui, le jeudi 7 septembre (11h) :  

Le thermomètre touche présentement les 90 degrés F,  avec un taux d’humidité de 66 %. Le vent est calme, aux environs de trois miles à l’heure.

 

Vendredi 8 septembre : 

L’Arrivée de nuages et des vents entre 15 et 21 miles à l’heure. Des averses probables et le mercure restera près de 90 degrés F en journée pour descendre à 78 degrés en soirée.

 

Samedi 9 septembre :

Les nuages arriveront tôt en journée et des orages tropicaux sont attendus. Ce sera humide et les températures varieront entre 85 et 90 degrés F.

En fin de soirée, le facteur éolien provoqué par la bande extérieure de la monstrueuse Irma commencera à nous envahir.

 

Dimanche 10 septembre :

L’œil de la tempête devrait toucher terre au sud-est, soit directement ici, vers les 8h..

Suivez-nous sur le Facebook du Soleil de la Floride où des images en temps réel seront transmises.

 

-----

 

Mise à jour : 16h30, le mercredi 6 septembre 2017

IRMA, ravage le nord de Porto Rico alors que l’état d’urgence, déclarée en Floride depuis quelques jours, s’étend maintenant en Géorgie et en Caroline du Sud.

La tempête de catégorie 5 passait sur les îles vierges les plus au nord vers 14h cet après-midi et continuait vers Porto Rico, selon le National Hurricane Center (NHC). 

Irma fait environ 450 miles de largeur et soutient des vents de 180 mph et plus pour une période de temps maintenant inscrite dans les records des agences climatiques. 

Une évacuation obligatoire a été émise pour tous les résidents du comté de Broward situés à l’est de la route Federal Highway (US1) ainsi que pour les habitants de maisons mobiles dans tout le comté. Les écoles seront fermées jeudi et vendredi.

L'ouragan devrait maintenant se déplacer en direction ouest- nord-ouest, libérant des vents vigoureux et de fortes pluies sur les Bahamas avant de diminuer d’intensité et bifurquer vers le nord. Elle devrait frapper Miami en tant que catégorie 4 dimanche matin.

Les vents de 145 mph devraient fouetter le sud floridien pour une partie de la journée dimanche et diminuer d’intensité avant d’atteindre Daytona Beach en tant que catégorie 3 (125 mph) lundi en matinée. 

Puisque la trajectoire exacte de la tempête n’est toujours pas définie, autant Naples que Miami que Fort Myers ou Fort Lauderdale sont dans le champ de tir.

De l’histoire des ouragans au-dessus de l’Atlantique, Irma est la plus puissante jamais enregistrée.

 

Vous êtes en Floride du Sud? Cliquez sur http://www.broward.org/Hurricane/HurricanePreparednessGuide/index.html pour le guide complet de préparation.

 

----

 

10h, le mercredi 6 septembre 2017

IRMA… un phénomène sans précédent

L'ouragan le plus puissant, jamais enregistré au-dessus de l'océan Atlantique, s’est abattu sur le nord-est des îles des Caraïbes hier. Les vents de 185 miles à l’heure ont provoqué des rafales allant jusqu’à 230 miles à l’heure, dévastant la région.  

Irma continue sa course à 16 mph en tant que tempête de catégorie 5 et tabassera le nord de l’ile de Porto Rico dans les heures qui suivent. Puis, les iles de la République dominicaine, Haïti et Cuba seront touchées avant qu’Irma bifurque vers la Floride.

Au moment d’écrire ces lignes, les prévisions indiquent que l’ouragan dégradera à une catégorie 3 avant de se diriger sur la Floride. Il est aussi trop tôt pour confirmer l’endroit exact où cet événement climatique exceptionnel frappera le continent américain. Sa trajectoire semble diverger vers le nord-est plus rapidement que laissaient croire les prévisions d’hier. 

L’immensité de la tempête engouffre toutefois l’état de la Floride au complet lorsque les images sont superposées. 

L’évacuation obligatoire des Florida Keys est en cours depuis hier, mercredi. Les iles seront possiblement englouties sous les ondes de marées qui peuvent atteindre de 20 à 30 pieds de haut selon les dernières informations. 

L’évacuation volontaire de Miami Beach est aussi en cours et une grande partie de la population du comté de Miami Dade s’apprête à faire de même. 

Le comté de Broward n’a reçu aucun ordre d’évacuation à date sauf la recommandation, pour les résidents situés à l’est de la route US1, de s’abriter dans les écoles qui seront fermées dès demain, vendredi. 

Les denrées se font rares dans les centres d’alimentation, l’eau en bouteille est quasi impossible à trouver. À 5h45 ce matin, des files de voitures attendaient pour faire le plein aux stations d’essence qui malheureusement, sont à sec pour la plupart. 

 

Vous êtes en Floride du Sud? Cliquez sur http://www.broward.org/Hurricane/HurricanePreparednessGuide/index.html pour le guide complet de préparation.

 



---


13h, le mardi 5 septembre 2017,

L’ouragan IRMA menace dangereusement le Sud de la Floride.

Potentiellement catastrophique, l’ouragan de catégorie 5 continue de se déplacer vers la Floride avec des vents soutenus de 180 miles à l’heure. Cette fois-ci, peu importe les variables, la Floride sera touchée dès dimanche matin.

Le gouverneur Rick Scott a déclaré, hier, l'état d'urgence partout en Floride afin de s'assurer que les gouvernements locaux disposent de suffisamment de temps et de ressources pour préparer la population à cette tempête aux proportions gargantuesques.

Selon la NOAA (National Oceanic and Atmospheric Administration), les facteurs déterminant la trajectoire finale d’Irma seront passablement solidifiés jeudi soir. Le « Bermuda High », cette région atmosphérique de haute pression semi-permanente qui tourne selon les aiguilles de l’horloge, jouera un rôle primordial sur la direction finale qu’empruntera Irma avant de toucher le continent.

Un ouragan de catégorie 5 est le plus fort de l'échelle Saffir-Simpson. Les vents soutenus doivent attendre 157 miles par heure.  Déjà, Irma dépasse ces paramètres.




Le Soleil de la Floride publiera des mises à jour régulières.



Vous êtes en Floride du Sud? Cliquez sur http://www.broward.org/Hurricane/HurricanePreparednessGuide/index.html pour le guide complet de préparation.