×

Annonce

There is no category chosen or category doesn't contain any items

Les gurus de l’immobilier sont au travail depuis plusieurs mois dans le but de dévoiler leurs prédictions pour 2018. Rappelons-nous que bien des choses ont changé au pays depuis les dernières élections. En dépit des éruptions volcaniques en continu à l’intérieur de la Maison Blanche, les experts estiment que leur vision est suffisamment claire malgré la fumée et les cendres.

Voici le résumé des prévisions émises par la Firme Freddie Mac et le stratégiste de l’immobilier, Gord Collins. 

Une bonne nouvelle pour la prochaine année, la plupart des spécialistes sont en accord. Ils prévoient une année propice pour le marché immobilier en 2018 et la bonne veine s’étendra pour les cinq prochaines années. 

Commençons avec les nouvelles prévisions 2018 de Freddie Mac : tout est de bon augure avec une solide croissance de 5 % du prix des logements. Ils notent que le vieillissement de la population pourrait maintenir la demande à la baisse, bien qu'un nombre limité d’habitations à vendre devrait créer une hausse des prix.

Selon Monsieur Collins, 2018 sera aussi une bonne année, surtout pour les vendeurs. La plupart des marchés au pays sont positifs et un nouveau groupe d'acheteurs fera son entrée sur le marché. Ceux qui n’ont pu éviter la faillite en 2009 lors de la crise, auront épuisé les sept ans nécessaires à annuler leur dossier noirci. En 2018, ils pourront emprunter de nouveau pour acheter une propriété.

Les pénuries de main-d'œuvre, la hausse des taux hypothécaires et les coûts plus élevés du bois d'œuvre sont imminents. Le prix des maisons neuves sera trop élevé par rapport à celui des maisons existantes sur le marché. Et avec un taux d’intérêt à la hausse, les familles devront être créatives avec leur budget pour acheter un domicile qui correspond à leurs revenus.  

 

Taux d’intérêt et inflation

La Réserve fédérale a haussé les taux d’intérêt une fois en 2015, une fois en 2016 et deux fois en 2017. Il y a quelques semaines, les dirigeants de la Fed ont voté 7-2, à la suite d’une réunion de deux jours, pour augmenter le taux d'un quart de point de pourcentage et l’amener à la fourchette cible entre 1,25 % et 1,5 %.

Il en coûtera plus cher pour emprunter, mais d’un autre côté les gens bénéficieront d’un meilleur rendement sur les certificats de dépôt. 

Alan MacEachin, économiste d'entreprise à la Navy Federal Credit Union, confirmait il y a quelques jours que la hausse des taux d'intérêt est très avantageuse pour une grande partie des Américains retraités qui comptent sur les revenus d'intérêts pour vivre.

Les rapports indiquent qu’au cours des dernières années, l'inflation était quasi-absente aux États-Unis. La banque centrale visait un taux d’inflation de 2 %, mais l’objectif n’a pas été atteint. Si la Fed  peut diriger l’économie telle qu’elle le prévoit, l'inflation devrait rester sous contrôle.

Le marché des condos et des maisons dans les comtés de Miami Dade et Broward est resté faible durant les derniers mois de 2017, mais le prix des maisons a toutefois augmenté de 7 % et le comté de Palm Beach a emprunté la même courbe.  Les premiers mois de 2018 seront une plaque angulaire pour les prochaines années dans le domaine immobilier en Floride.

Vous trouverez dans les pages de ce journal, des professionnels qui vous guideront, en français, dans vos démarches immobilières en Floride.