×

Annonce

There is no category chosen or category doesn't contain any items

Les prix continuent à augmenter dans la plupart des régions de la Floride.

Les rapports de vente de l’Association des Agents Immobilier de la Floride (FAR) pour le mois de février viennent juste d’être publiés.

Pour la région de Miami-Dade, Fort-Lauderdale et West Palm Beach, le volume des ventes représente 1,5 milliard de dollars pour les unifamiliales et 831.1 millions pour les copropriétés. Bien qu’il y ait eu 271 unifamiliales de moins de vendues qu’en février 2016, le volume monétaire est demeuré inchangé. Le prix médian a augmenté de 8,6 % pour les unifamiliales pour atteindre 314 872 $. Pour les copropriétés, une augmentation du prix médian de 9,2 % atteignant 172 500 $.

Pour les unifamiliales, environ le tiers des acheteurs a payé comptant et pour les copropriétés, les deux tiers ont fait de même.

Pour la région de Port St. Lucie, 537 unifamiliales ont été vendues avec un prix médian de 224 450 $, soit une augmentation de 21,3 %. Pour les copropriétés, une augmentation de 7,7 % du prix médian atteignant 140 000 $.

Pour les unifamiliales de la région d’Indian River, le prix médian a augmenté de 12,9 % sur février 2016 passant à 216 500 $ et de 7,4% pour les copropriétés à 123 500 $.

La région de Melbourne – Titusville, 24,2% d’augmentation du prix médian des unifamiliales sur février 2016 à 205 000 $ et une baisse de 1,3 % pour les copropriétés à 139 900 $.

La région de Daytona, le prix médian a fait un bond de 15,8 % sur l’an dernier à 179 000 $ pour les unifamiliales tandis que les copropriétés ont resté au même niveau à 165 000 $.

Plus au nord, la région de Jacksonville – St. Augustine a suivi la même tendance avec une augmentation de 13,5 % du prix médian sur la même période de 2016, atteignant 218 000 $ pour les unifamiliales et 14,7 % pour les copropriétés à 139 900 $.

Au centre, la région d’Orlando connait le même phénomène, le prix médian a augmenté par rapport à février 2016 de 11,9 % passant à 225 000 $ et celui des copropriétés de 9,1 % à 135 000 $.

Sur la côte Ouest, la région de Tampa – St. Petersburg suit la tendance avec 16,7 % d’augmentation du prix médian sur février 2016 pour les unifamiliales et 14,9 % pour les copropriétés aves respectivement 210 000 $ et 143 500 $.

La région de Punta Gorda affiche une augmentation de 5,7 % pour les unifamiliales avec 185 000 $ pour le prix médian et une augmentation de 36 % du prix médian pour les copropriétés à 199 900 %.

Pour la région de Cape Coral- Fort Myers, le prix médian des unifamiliales est passé à 245 000 $, une augmentation de 13 % sur l’an dernier; pour les copropriétés une baisse du prix médian de 4,7 % à 182 975 $. Le nombre de vente pour les unifamiliales est resté inchangé à 825, mais le nombre de copropriétés vendues a augmenté de 13,8 % sur l’an dernier avec 438 unités.

Le rapport pour la région de Naples – Marco Island indique que le prix médian des unifamiliales a baissé de 7,9 % à 423 500 $ tandis que celui des copropriétés a augmenté de 1,8 % atteignant 276 250 $.

Dans tous les cas, le pourcentage du prix de vente, par rapport à celui de l’inscription, se situe autour de 95 %. Au niveau de l’État de la Floride, c’est le 63e mois consécutif d’augmentation du prix médian. Le prix médian des unifamiliales se situe à 225 000 $ une augmentation de 12,5 % sur février 2016 et pour les copropriétés, une augmentation de 11,7 $ atteignant 167 500 $.

Un résumé en anglais de ces statistiques peut être obtenu sur le site suivant http://www.floridarealtors.org/ResearchAndStatistics/Florida-Market-Reports/Index.cfm

Les professionnels de l’immobilier peuvent vous aider lors de vos transactions et vous éviter biens des tracas, vous en trouverez plusieurs dans les pages de ce journal