×

Annonce

There is no category chosen or category doesn't contain any items

La plage de Pompano n’aura plus jamais l’allure d’un espace terne et sans vie. C’est qu’après avoir refait le paysage, on s’attaque maintenant à la construction d’une nouvelle jetée, qui coûtera près de 15 millions de dollars.

 

Ces travaux vont ralentir longuement les activités associées à la jetée puisque selon les plans, la livraison se fera au début de janvier 2019. Toutefois, ils n’obstruent pas l’accès à la plage dans ce secteur du boulevard Atlantic. Cet immense quai sera plus grand, plus élevé et muni d’un système électronique fonctionnel afin de répondre aux besoins devenus essentiels pour les pêcheurs et les visiteurs. Les touristes auront accès à un service WI-FI.

Ce projet est vu comme le plus grand pas de la transformation de cet environnement. L’ancienne jetée, vieille de 54 ans, restera en place jusqu’à ce que la nouvelle soit terminée. La nouvelle construction ne ressemblera en rien à celle déjà existante. Sa superficie sera de 75% plus grande avec des structures jetant de l’ombre sur sa travée. Sa largeur sera accentuée  afin d’assurer une meilleure sécurité aux utilisateurs. Cette disposition permettra aux pêcheurs de lancer leurs lignes à la mer sans incommoder les badauds.

L’idée de lui donner une hauteur d’avantage supérieure vise à la soustraire aux vagues dévastatrices, qui viennent l’emboutir à tout moment. La jetée abimée n’a pu résister à l’ouragan Wilma ni à Katrina. Enfin l'ouragan Sally, en 2012,  lui a porté un coup dévastateur, au point où on y interdisait l’accès.

L’attente des présents travaux s’est éternisée pour toutes sortes d’inconvénients et disputes quant aux plans proposés.

 

50  millions

La restructuration de tout cet environnement de la plage de Pompano  aura coûté 50 millions de dollars. Mais cela en vaudra le coût. Parce qu'il faut bien le dire, à part la plage, rien ne suscitait l'intérêt et le goût des touristes dans ce secteur nullement enchanteur. Maintenant, le paysage et les nouvelles constructions particulièrement sur le bas du boulevard, juste avant l’entrée sur la place, donnent le goût d'y passer du temps.

 

Cette extrémité du boulevard a été réaménagée dans tous ses aspects. Les fils électriques ont été enfouis, un garage à l’allure esthétique offrant 600 places de stationnement y a été construit au coût de 20 millions de dollars, et une nouvelle rue a été dessinée pour rendre fluide la circulation encombrée.

Un village de pêcheurs sera construit sur une surface de 40 000 pieds carrés, comprenant un Kilwin’s, un BurgerFI, un magasin de surf, deux restaurants luxueux et un hôtel. Cette nouveauté rendra l’endroit beaucoup plus vivant et agréable. Il sera accessible en 2020.

L'un des restaurants  prendra la place du Fishgerman’s Wharf détruit en 2005 par l’ouragan Wilma. Il est situé tout près de la nouvelle jetée, où un autre comptoir rapide vient d'ouvrir ses portes.

Levon Bogosyan,  qui avait quitté New York pour le Sud de la Floride, se sent dans un autre monde. « Nous attendions cela depuis 15 ans. Pas de doute que le secteur de cette place n’a plus rien de commun d’avec ce qui existait ici. Cette réalisation est fabuleuse. Ce quartier  prend vie maintenant et non seulement pour la plage mais pour les activités et le nouveau décor qu’on y trouve ».

La plage de Pompano était, depuis des années, la moins appréciée et invitante de toutes dans le Sud de la Floride. Les autorités de Pompano étaient confrontées à un problème qu’ils ne pouvaient plus ignorer, conscients que la clientèle désertait les lieux d’année en année, pour des endroits plus sophistiqués et envoutants. 

De toute évidence l’endroit refait le plein de visiteurs, particulièrement des Québécois qui constituent une importante communauté dans cette municipalité.